agonia
english

v3
 

Agonia.Net | Policy | Mission Contact | Participate
poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
armana Poezii, Poezie deutsch Poezii, Poezie english Poezii, Poezie espanol Poezii, Poezie francais Poezii, Poezie italiano Poezii, Poezie japanese Poezii, Poezie portugues Poezii, Poezie romana Poezii, Poezie russkaia Poezii, Poezie

Article Communities Contest Essay Multimedia Personals Poetry Press Prose _QUOTE Screenplay Special

Poezii Rom‚nesti - Romanian Poetry

poezii


 

Texts by the same author


Translations of this text
0

 Members comments


print e-mail
Views: 17960 .



L\'Arbre des Amis
poetry [ ]

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
by [Jorge_Luis_Borges ]

2005-10-22  | [This text should be read in francais]    |  Submited by Nicole Pottier



L'Arbre des Amis

Il existe des personnes qui nous rendent heureux dans la vie, par le simple hasard de les avoir rencontr√©es sur notre chemin. Quelques-unes parcourent le chemin en entier √† nos c√īt√©s, et voient passer beaucoup de lunes, mais il en est d'autres que nous voyons √† peine, d'un pas √† l'autre. Toutes, nous les appelons amies, et il en est plusieurs sortes.
Chaque feuille d'un arbre pourrait caractériser un de nos amis. Les premiers à éclore du bourgeon sont notre papa et notre maman qui nous enseignent ce qu'est la vie. Ensuite, viennent les amis frères, avec lesquels nous partageons notre espace pour qu'ils puissent fleurir comme nous.
Nous en arrivons √† conna√ģtre toute la famille des feuilles, nous la respectons et lui souhaitons du bien.
Mais le destin nous pr√©sente d'autres amis, ceux dont nous ne savions pas qu'ils allaient croiser notre chemin. Parmi ceux-l√†, il y en a beaucoup que nous appelons amis de l'√Ęme, du coeur. Ils sont sinc√®res et vrais. Ils savent lorsque nous n'allons pas bien, ils savent ce qui nous rend heureux.
Parfois un de ces amis de l'√Ęme √©tincelle en notre coeur, nous l'appelons alors ami amoureux. Il met du brillant dans nos yeux, de la musique sur nos l√®vres, fait danser nos pieds et chatouiller notre estomac.
Il existe aussi des amis d'un temps, peut-√™tre de vacances, de quelques jours ou de quelques heures. Pendant ce temps o√Ļ nous sommes √† leurs c√īt√©s, ils s‚Äô habituent √† mettre de nombreux sourires sur nos visages.
Parlant de près, nous ne pouvons oublier les amis lointains, ceux qui se trouvent au bout des branches et qui, lorsque souffle le vent, apparaissent d'une feuille à l'autre.
Passe le temps, s'en va l'√©t√©, l'automne s'approche et nous perdons quelques unes de nos feuilles, certaines na√ģtront lors d'un autre √©t√© et d'autres restent pendant plusieurs saisons.
Mais ce qui nous réjouit le plus, c'est de nous rendre compte que celles qui tombèrent continuent d'être proches, en alimentant notre racine de joie. Ce sont les souvenirs de ces moments merveilleux lorque nous les avons recontrées.
Je te souhaite, feuille de mon arbre, paix, amour, santé, chance et propérité. Aujourd'hui et toujours... tout simplement parce que chaque personne qui passe dans notre vie est unique. Elle laisse toujours un peu d'elle-même et emporte un peu de nous. Il y a celles qui auront emporté beaucoup, mais il n'y en a pas qui n'auront rien laissé.
C'est la plus grande responsabilité de notre vie et la preuve évidente que deux esprits ne se rencontrent pas par hasard.

Jorge Luis Borges
(Traduction : Nicole Pottier).

.  |










 
poezii poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
poezii Home of Literature, Poetry and Culture. Write and enjoy articles, essays, prose, classic poetry and contests. poezii
poezii
poezii  Search  Agonia.Net  

Reproduction of any materials without our permission is strictly prohibited.
Copyright 1999-2003. Agonia.Net

E-mail | Privacy and publication policy

Top Site-uri Cultura - Join the Cultural Topsites!