agonia
english

v3
 

Agonia.Net | Policy | Mission Contact | Participate
poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
armana Poezii, Poezie deutsch Poezii, Poezie english Poezii, Poezie espanol Poezii, Poezie francais Poezii, Poezie italiano Poezii, Poezie japanese Poezii, Poezie portugues Poezii, Poezie romana Poezii, Poezie russkaia Poezii, Poezie

Article Communities Contest Essay Multimedia Personals Poetry Press Prose _QUOTE Screenplay Special

Poezii Romnesti - Romanian Poetry

poezii


 

Texts by the same author


Translations of this text
0

 Members comments


print e-mail
Views: 701 .



Délit de Mémoire
poetry [ ]

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
by [varan ]

2008-01-02  |     | 










L’AMOUR HORS-LA-LOI







Papier blanc et aveugle...
Au-dessus de mes yeux la nuit
Puis-je, pour de vrai écrire penché sur
tes lèvres rougies de tant de solitude,
puis-je inscrire
dans le café qui s’évapore, l’Instant et la Flamme ?

Retentit le bruit de sa clé dans la serrure
Pourquoi crie-t-elle écoute-moi!
et je me détourne pour ne pas la voir lever
ses ailes d’ange
abattre seule son mur d’enceinte
et rester telle quelle: folle, nue et belle...
A nouveau elle m’enjoint de compter les secondes.
Martyr des dimanches camelote
jetés aux poubelles puantes des blocs,
j’obéis:
Nous faisons l’amour.

Bacău, dessin sur asphalte, festival du theàtre 1996






VENTOUSE DE VERRE




Comme lentement tombe le soir
sous le fardeau de son péché,
on te regarde
ainsi qu’un coquillage inconnu.











ADDITION



Moi, le coeur éclipsé...
Toi,
si blonde.

Tu t’en vas.
Après ton départ,
tombe la nuit.





















DECLARATION DE GUERRE

Une chaise sans vêtements.
Femme, vas-t’en ! Jamais ne cesseront les guerres !
Alors, vive, vive l’amour,
le fleuve dément des applaudissements!
Comme aux échecs, tout se voit bien mieux
de côté:
le contour de ta hanche de profil,
vive tout ciel depuis quand en moi
ces refus, et jamais, et jamais!

Me voilà maintenant à la station horizon et là-bas
Horizon,
horizon c’est tout.
Fuis mon amour, rien que pour toi
on a ouvert un deuième front.

portrait de couple, étage IX, 1989









LA CHASSE

Pour me chasser,
tu es allée - le sein tombant -
avec toi une armée de rabatteurs,
pour me chasser
à la vie à la mort.
Ta winchester dans le sac de selle,
(tu n’as jamais eu ni fusil, ni cheval
rien qu’une fronde chantante
qui projettait ses mirages
dans le lampes.
Pour me chasser tu as chaussé
des bottes de soldat piétinant avec les chiens.

La creature la plus frêle de la forêt l’amour,
j’ai vielli.
Tu m’a épuisé dans tes châteaux coloriés...
Mais non,
je ne me rends pas, même si je te vois
en cherchant une pierre lourde de traîtrise


SCENE DE SUICIDE

Elle entre dans leur chambre aux murs tapissés
la jalousie au sourire nickelé dernier cri.
Il lui ouvre son bagage de savoir,
elle ressuscite l’éclatante aventure:
ELLE, sa drogue.

Puis, craque la porte
du tombeau de la première nuit...
Il écrit une lettre d’europe
et après se pend à son regard
léguant en héritage
une collection d’images usées
des dernières vacances.

RÉVOLUTION TECHNIQUE À L’UNISSON

Sous les paupières le vingtième siècle s’enfuit
et sur l’écran une chinoise aux yeux morts
pèse du tabac quinze grammes exactement
pour une cigarette
Le siècle
(effort de mémoire: était-il blanc?
puissant?
joyeux avait-il un parfum?)
Répétition à l’unisson
pour nos nouveaux emblèmes
vêtements trop grands pour le chasseur de rêves
Laser Microchip Computer
L’angle gauche de l’écran s’éclaire
dernier type de fenêtre en couleur
où apparaît en relief la petite chinoise aux yeux morts
pesant au bout de ses doigts du tabac
exactement quinze grammes
pour chaque cigarette



NATURE MORTE SENTIMENTALE

Je bois du vin acerbe et je savoure l’orange
de la poésie de Sylvia Le temps s’écoule
dans la machine à écrire Combien de poètes
embarquent maintenant dans leur nef kooh i nor
traqués par les heures
Je bois du vin et je mords dans les fruits d’ailleurs
et rien ne me dit de ne pas écrire de poème
à la place du bulletin de nouvelles
Le vin est acerbe j’épluche l’orange et l’avale
seconde à seconde A cette heure des milliers de poètes
esquissent le bulldozer qui renversera
la grande aiguille
Mais moi je bois du vin acerbe et je savoure l’orange
de la poésie de Sylvia L’horloge découpe la soirée
en tranches fines et nous pousse vers le zéro





MATINEE ARDENTE

Il est à peine huit heures et déjà
la chronique du jour est écrite
J’éteins la radio mais l’euphorie s’entend encore
Peut-être est-ce toi qui respires dans mon coeur
ou enfin la lumière est-elle arrivée


PEUT-ÊTRE QUE OUI

J’ai plus froid quand je m’arrache à toi
mais fais-moi signe d’entre les spectateurs
et la voie s’élargira
malgré les aguilles montrant
l’heure ineluctable
et nos mains
se toucheront et lanceront des étoiles
par-delà les barrières
„De basalte doivent être faits
les livres des poètes
de larmes...”
Grimée en mariée tu t’attardes
avec un baiser au bord de mon ombre
Déteste-moi laisse-moi oublie-moi J’écris
un livre de basalte De larmes
Mais toi tu restes l’auteur de ma solitude

Esquisse au charbon, bloc de milcov, 1998








REQUIEM POUR L’IMMORTEL VA-NU-PIED

Nous aurions voulu parler de lui
comme d’un mort: que de son cou tranché
le sang a perlé clair
sur la lame inoxydable
nous aurions voulu parler et pleurer

Tant nous l’aimions

Tout d’un coup il s’est mis à pleuvoir
Le directeur de la philarmonique
traverse la place cheveux flottant sur les épaules
frappant le pupitre de sa baguette inutile





LE VAGABOND SUR LA VOIE DE SON FUTUR

Sourd aux cris des statues
de la cire la plus jaune
il traverse
dans un frisson le boulevard du quartier Original
s’incline son double
pareil à la nuit Il passe tel une brume historique
ses empreintes pressées
dans l’asphalte cent après
comme une ultime liberté
Lui
l'homme sans étoile

Val Manescu
Traduit par Martine Rochat

.  | index










 
poezii poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
poezii Home of Literature, Poetry and Culture. Write and enjoy articles, essays, prose, classic poetry and contests. poezii
poezii
poezii  Search  Agonia.Net  

Reproduction of any materials without our permission is strictly prohibited.
Copyright 1999-2003. Agonia.Net

E-mail | Privacy and publication policy

Top Site-uri Cultura - Join the Cultural Topsites!